Non classé

– Johnny Hallyday, le roi de la variété française et le streaming –

12 décembre 2017


Johnny Hallyday nous a quittés le 6 décembre dernier et laisse derrière lui la carrière la plus impressionnante de l’histoire du show-business français. Des décennies de tubes et 110 millions de disques vendus plus tard, le premier baby-boomer de France qui dans un contexte après-guerre a représenté la culture profondément française qui s’ouvrait à une culture pop américaine imprégnée de rock n’ roll, nous quittes en ayant réussi à toujours rester n°1. Johnny n’a jamais été hostile au streaming quand il a fallu prendre ce virage. Ça base fan la plus assidue n’a quant à elle pas adhéré directement à l’ère du digital.

Johnny et le streaming

Les plateformes de streaming ont elles aussi rendues leurs hommages à l’idole des jeunes. Particulièrement les Français de Deezer qui ont mis en avant sur leur « home » quatre playlists « Johnny, la bête de scène » avec des live mythiques du chanteur, « Johnny, l’essentiel » sorte de best-of de 55 titres, « Johnny, les ballades » et « Johnny, les reprises ». Le directeur éditorial de Deezer France explique :

On a essayé de faire quelque chose d’élégant et beau en jouant avec les codes de la playlist, c’est notre manière à nous de rendre hommage.

Deezer a rapporté que 5000 comptes ont mis en favoris la sélection « Johnny, l’essentiel« . Les habitudes de consommation musicale ont changées, et ce sont les plus jeunes qui ont adopté ces nouvelles technologies. Mécaniquement, ce ne sont pas les artistes de variété qui sont le plus écoutés sur ces plateformes. Johnny a des fans de tous les âges ce qui fait qu’il est tout de même un peu écouté en streaming. La vérité c’est que tous les chanteurs français de sa génération vendent beaucoup plus en physique qu’ils ne sont écoutés en streaming. Les titres les plus streamés de Johnny accumulent 4 millions d’écoutes quand les derniers hits électro en compte des centaines de millions. Nous retrouvons donc les artistes électro et les rappeurs en tête des classements streaming : PNL, Damso et Jul pour la France.

Contrairement à certains de ces contemporains, Johnny n’a jamais été contre le streaming. Mais la base solide de ses fans ne font pour la plupart pas parti des millennials. Ces actifs ont moins de temps à consacrer à la musique que les plus jeunes, ils privilégient donc encore les supports physiques.

Johnny performe tout de même sur les plateformes, lors de son décès en 2016, le nombre de stream des morceaux de David Bowie avaient augmentés de 2700 % sur Spotify et 35 000 % sur Pandora. Les titres de Johnny Hallyday ont bondi de 4400 % et à n’en pas douter, les CD, vinyles et autres cassettes du roi du rock français ont également dû chauffer sur les platines et les lecteurs.

Finalement qu’importe la manière, ce qui compte c’est de continuer de l’écouter. Salut Johnny !


Source: http://elise.news/2017/12/johnny-hallyday-variete-francaise-streaming/


 

Vous aimeriez aussi ...

Aucun commentaire

Déposer un message