News

– Vie privée et réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Periscope, toutes nos astuces pour vous protéger –

10 août 2016

Les sujets sur la sécurité de nos données et des informations que l’on laisse sur les réseaux sociaux est un sujet vaste et régulièrement traité. Le forum de Tom’s Guide en est plein. Le but de ce topic sera donc de lister les possibilités qu’il existe afin de vous assurer que vos données sont bien protéger, mais aussi de réactualiser ces différents sujets avec les réseaux sociaux qui n’ont pas encore été aujourd’hui traité comme Snapchat ou Instagram.

L’un des premiers outils à utiliser en terme de protection de sa vie privée est Nothing to Hide. Ce projet construit par le cabinet d’audit Mazars pose les bonnes questions au travers un outil simple. L’outil vous demandera accès à vos différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram et Linkedin). Il organisera un scan des données que vous laissez sur ces réseaux et au travers un test d’une vingtaine de questions, il vous posera à chaque fois la question « Assumez-vous ce contenu? » En terme d’e-réputation, la notion « d’assumer » est très pertinente. Qu’il s’agisse de votre futur recruteur, de votre famille ou bien de vos collègues, la question est relativement simple « Assumez vous le contenu que vous proposez sur les réseaux sociaux? » Que cela soit une photo, une publication ou un lien, le plus important sur les réseaux sociaux est de pouvoir expliciter son choix, car aujourd’hui la majorité de vos réseaux sociaux sont publics, si on ne se rend pas dans les paramètres afin de décocher les options de visibilité. Ainsi chacune de vos publications peuvent être vu par un nombre de personnes, plus grand que vous l’aviez imaginé. Ainsi en assumant ces propos, en connaissant les risques auxquels ils s’y imposent (photos de soirées, photos de vos enfants, etc) et en sachant les expliciter, aucun d’entre eux, ne pourra devenir une arme contre vous même.

A lire : Bien utiliser Facebook : profil, photos, amis, vie privée [Tuto]

Afin de savoir si ce que vous publiez sur Facebook est protégé ou non, la principale solution est de voir vos contenus public. Pour cela, un outil existe sur Facebook, il se nomme « Aperçu du profil en tant que … » et est disponible juste à côté d' »Afficher l’historique personnel ». Il vous permettra de voir votre profil, tel qu’une personne qui n’est pas dans vos amis peut le voir. Cependant n’hésitera pas aussi à regarder de temps à autre votre « historique personnel » afin de vérifier les données que vous laissez voir à vos amis sur Facebook.

A lire: Critique de la communication de soi sur les réseaux sociaux numérique – Polychronique

Sur Facebook, le danger ne vient pas toujours du réseau social social, mais aussi des applications auxquelles vous lui laisser accès. De Tinder à Foursquare, pensez à vérifier régulièrement la liste des applications à laquelle vous aviez confiés vos données, afin d’éviter les mauvaises surprises. Cette possibilité est aussi directement visible dans les paramètres de votre compte Facebook, via là catégorie « Applications« .

A lire : Facebook apprend la vie privée aux internautes (mais cible encore un peu plus sa pub)

Sur Twitter, qui est un réseau social où si vous ne modifiez pas votre compte, en mode privé, tout le monde, de vos abonnés au parfait inconnu peut accéder à vos tweets. Là encore la question d’assumer les contenus que vous poster se pose une nouvelle fois. Cependant des solutions existe afin que votre profil soit plus ou moins en sécurité.

A lire: Twitter vous avertit si votre compte est sous surveillance

La solution la plus radicale afin d’être sûr que personne de non voulu accède à vos contenus est le compte privé. La possibilité de passer en compte privée est directement accessible depuis les paramètres. Dans la catégorie « Sécurité et confidentialité » et de cocher la case « Confidentialité : Protéger mes tweets ». De cette façon, tous vos prochains tweets ne seront pas accessible publiquement. Ils seront uniquement visibles de la part de followers. Et chacune des demandes de followers que vous recevrez par la suite, se devra d’être validé de votre part avant de pouvoir accéder à vos contenus (le following se fait automatiquement sous les comptes public, il est cependant possible de bloquer, les followers que vous ne souhaitez pas.)

A lire : Twitter : supprimer ses anciens tweets – CNIL

Au-delà de cet aspect radical, d’autres solutions existent afin de limiter les possibilités au public de vous retrouver sur Twitter. La première est l’usage d’un pseudo. Contrairement à Facebook, sur Twitter, il existe aucune obligation de dévoiler son vrai nom, l’usage d’un pseudo est possible et permettra aux plus fouineurs de ne pas vous retrouver. Enfin pour une utilisation optimale, pensez à vous créer un avatar et non pas diffuser une photo de profil, afin que l’anonymat soit le plus total.

A voir: Quand votre vie privée, n’est pas privée du tout – BlogDuModérateur

Snapchat est censé être le réseau social de la discrétion. Les photos envoyées par la messagerie ne sont pas censés excédés plus de 10 secondes (même si elles peuvent être replay), le service à déjà su montrer quelques problèmes de hack des données, où des millions de photographies se sont trouvés disponible sur le web. Là encore la première des sécurités pour utiliser Snapchat est d’utiliser l’application officielle, en effet les clones (qui vous propose par exemple de replay plusieurs fois les photographies envoyées et de les sauvegarder), utilisent des serveurs externe à la messagerie et ces serveurs sont logiquement moins protéger que l’application officielle.

A lire: Snapchat s’emmêle (encore) les pinceaux avec la vie privée de ses utilisateurs

Là encore le principal soucis de protection des données se trouve être dans la connaissance des données que vous envoyez. Sur Snapchat, il existe de possibilité d’envoi. Mettre la photographie en story ou bien l’envoyer via la messagerie intégré. Au sein des deux systèmes, il existe un paramètre à régler. Dans la catégorie « Setting » accessible depuis l’application, il existe un sous-titres « Qui peut … Me contacter » et « Qui peut … Voir Ma Story ». Deux possibilités existent « Mes Amis » ou « Tout le monde ». Suivant votre volonté d’anonymat, pensez à bien régler les paramètres sur « Mes amis », ainsi seuls les utilisateurs que vous aurez autorisé et qui seront présent dans votre carnet d’adresse (dont vous pouvez supprimer l’accès à n’importe lequel moment) pourront accéder à vos photographies. Enfin, concernant la peur de voir un imprim écran, Snapchat vous prévient à chaque fois qu’un utilisateur utilise le screenshot, vous serez donc prévenu.

A lire : Snapchat et vie privée : 5 bons conseils pour rester incognito – GeekJunior

Periscope est l’une des applications les plus populaires du moment. Depuis ce réseau social, tout le monde peut effectuer des retranscriptions en direct de sa vie quotidienne. Ainsi si l’application a une portée volontairement public, il est cependant possible de restreindre la diffusion de ces retranscriptions. Une fois sur l’application, lorsque vous souhaitez diffuser du contenu, deux possibilités s’offre à vous « Public » ou « Privée ». Sur cette partie « Privée » vous pouvez décider à qui vous souhaitez diffuser votre contenu. Ainsi seuls vos followers ou les personnes sélectionnées pourront accéder à votre contenu. Un tuto est présent sur le forum pour vous détailler la démarche étape par étape.

A lire : Periscope en salle de classe : quand les ados se filment en plein cours – FranceTVInfo

Sur Instagram, l’image fait loi. Mais l’image est facilement reconnaissable et permet ainsi de vous identifier assez rapidement. Cependant là encore, il existe des possibilités afin de vous permettre de ne pas être retrouvable (trop) facilement. Dans un premier temps, il existe la possibilité de rendre votre compte privée depuis les paramètres. Une nouvelle fois, comme sur Twitter, le compte privé, permettra d’être visible uniquement de vos followers (et vos demandes de following seront soumises à votre consentement par la suite). Attention, cependant, si vous demandez à votre compte de poster la photo sur Twitter ou sur Facebook, ce lien deviendra visible pour tous.

A lire : Retrouvez toutes les astuces pour bien utiliser Instagram.

Sans passer en compte privé, il existe d’autres façons afin de rendre votre compte secret aux yeux du grand public, tout en ayant un compte public. Premièrement, ne pas lier son compte Instagram à son compte Facebook ou Twitter vous permettra de ne pas apparaître sur les listes de contacts que proposent le réseau social afin de « recherchez vos amis ». Ensuite d’autres protections sont liées aux données que vous laissez sur vos publications. Si vous géolocalisez vos photos, ses dernières apparaîtront dans la liste de toutes les photos liées à ce lieu. Attention, des outils afin de trouver toutes les photos liées à un lieu existent et sont beaucoup utilisé, notamment par les entreprises afin de voir ce qui est dit sur ce réseau social des différents lieux. Enfin, les hashtags, quand vous les utilisez, permet eux aussi d’être facilement traçable par le public. Ainsi, il n’est pas « grave » de les utiliser, mais de savoir à quels risques vous vous exposez. Donc ne géolocalisez pas vos photos lorsque vous êtes dans votre domicile, ou des lieux dans lesquelles vous ne souhaitez pas que le grand public puisse avoir accès.

A lire : Facebook et Instagram, à partir de quel âge? – La Parisienne

En conclusion, prenez connaissance des données que vous laissez sur chacune des applications que vous utilisez. Les exemples de malversations de vos données sont nombreux, comme RunKeeper l’a encore démontré aujourd’hui. Lorsque vous téléchargez une application sur le Google Play Store ou bien l’AppStore, il est dorénavant obligatoire pour ses applications de donner la liste des données qu’ils vont collecter sur vos téléphones. Ainsi, vous saurez.

Et vous, quels sont les solutions que vous utilisez pour protéger vos données sur les réseaux sociaux? Est-ce que cela vous fait peur? Cet article sera régulièrement mis à jour avec les nouvelles informations.

http://www.tomsguide.fr/forum/id-3018399/vie-privee-reseaux-sociaux-facebook-twitter-instagram-snapchat-periscope-astuces-proteger.html

Vous aimeriez aussi ...

Aucun commentaire

Déposer un message