A la une

– Le fil d’actu Facebook va privilégier les amis et la famille –

7 juillet 2016

fil-actu-facebook

Les Pages Facebook, en danger ?!

Depuis de nombreuses années, Facebook fait les yeux doux aux professionnels pour qu’ils utilisent largement son réseau afin de diffuser leurs messages. Aujourd’hui, il marque un arrêt et leur demande de « modérer leurs attentes »…

En effet, en choisissant de privilégier la famille et les amis sur le fil d’actu des utilisateurs, il donnera moins de visibilité aux pages professionnelles. De fait, des centaines de sites de médias risquent d’enregistrer une baisse de trafic notable.

Sans compter que cela affectera tous les types de contenus publiés – les liens, mais aussi les vidéos et les photos.

Concrètement, si un article posté par un média est partagé, liké ou commenté par un membre de la famille ou un ami de l’utilisateur, il apparaîtra dans les premières positions de son fil d’actu. Par contre, s’il n’a suscité aucun engagement, il ne figurera pas en haut de la liste.

« Nous allons actualiser le fil d’actualité durant les prochaines semaines », précise Lars Backstrom, le directeur de l’ingénierie chez Facebook. Aux Pages de trouver des contenus susceptibles d’être partagés, ou à défaut, de payer leurs promotions…

Facebook au cœur de plusieurs polémiques

Cette modification de l’algorithme intervient peu après les accusations de manipulation du site d’information Gizmodo, concernant les sujets les plus évoqués sur Facebook, compilés dans la rubrique « Trending ».

Depuis, le réseau social s’est inscrit en faux, tout en assurant qu’il prendrait des mesures pour garantir la neutralité de sa plateforme : « Notre métier n’est pas de choisir les sujets auxquels le monde devrait s’intéresser », insiste Adame Mosseri, vice-président chez Facebook. « Notre métier, c’est de mettre en contact les gens et les idées et de trouver les sujets qui présentent le plus d’intérêt pour les gens ».

Une déclaration qui fait écho à une nouvelle polémique autour de Facebook : est-ce que la suggestion de mise en relation s’appuie sur la géolocalisation ? Le 27 juin dernier, le réseau social affirmait qu’il peut « vous suggérer de devenir ami avec quelqu’un qui a eu la même position GPS que vous », mais cette donnée est obligatoirement combinée à d’autres facteurs.

Face aux nombreuses réactions négatives suscitées, Facebook s’est rétracté en indiquant que finalement la géolocalisation n’était pas utilisée…

Le moins qu’on puisse dire c’est que ce n’est pas très clair : peut-être est-il préférable de prendre les devants sur cette question et de désactiver la fonction directement sur l’application Facebook, non ?

Le fil d’actu Facebook va privilégier les amis et la famille

Vous aimeriez aussi ...

Aucun commentaire

Déposer un message